La Celle Saint-Cloud association de jumelages

Le carnaval de Beckum

Le carnaval de Beckum

Carnaval de Beckum : chaque année à la mi-février

Le Carnaval à Beckum est une grande fête populaire et des réjouissances publiques, avec une longue tradition et une vivacité étonnante, quelque fois burlesque.

Avec des racines religieuses (catholiques) (le mot vient du latin “carne vale”, c.-à-d. : “adieu chair”, une dernière occasion de faire la fête avant les 40 jours du carême de Pâques) il était au début une fête pour les jeunes membres des corporations artisanales (les Gildes).

 

Première fois mentionné pour Beckum en 1467, on a su y garder quelques spécialités et singularités : le symbole est un grand chat noir, le salut “officiel” de ces jours est “Rumskedi Helau”, la proclamation d’un Prince, souverain absolu pendant cette période , accompagné par un conseil des Onze (chiffre magique du carnaval), une vingtaine d’associations carnavalesques, des festivités partout pendant “cinq jours fous” (die “fünf tollen Tage”).

 

Ces festivités commencent avec des cortèges (défilés) : les femmes (bien sûr déguisées) le jeudi, les enfants le dimanche et culminent avec un grand défilé à travers la ville le lundi. Organisé la première fois en 1862, il aura lieu la prochaine fois le 20 février 2023.

 

Précisément à 11 h 11, un immense “dragon de joie” (“Lindwurm der Freude”) se met en marche et se tortille dans les vieilles rues : ce sont environs 50 chariots, décorés avec opulence et beaucoup de fantaisie, 45 groupes à pied richement déguisés, 17 fanfares et groupes musicaux … au total certainement près de 2.500 participants !

 

Le Mardi Gras, dernier jour avant le mercredi des Cendres et début du câreme, voit à Beckum une réunion du conseil municipal sous le signe du carnaval et du règne absolu du Prince Carnaval, c.-à-d. bien animée par la musique, des discours pleins de blagues, d’humour et d’ironie, des sketchs et des divertissements. Le jour se ferme avec  un grand Adieu et un dernier hommage au Prince Carnaval, au crépuscule, sur le parvis de la mairie.

 

Invitée dans le cadre du jumelage, une délégation celloise participe chaque année à ce grand moment de la vie publique de Beckum, y a pris goût et se délecte plus en plus de cette coutume populaire. Quelques uns sont, entretemps, même atteints par le “bacillus carnavalis beckumensis” et devenus “bouffons”, membres fiers et convaincus d’une association de carnaval à Beckum, les “Schildbürger”.

En février 2023, pour célébrer les 40 ans de jumelage entre La Celle Saint-Cloud et Beckum, l’association de jumelage de Beckum avait fabriqué et organisé un char pour le défilé sous le titre : « Amitiés sans frontières ».

Nous le partagions avec nos amis Polonais de la ville de Grodkow qui eux fêtaient leurs 25 ans de jumelage avec Beckum!

On peut le redire : Vive l’amitié sans frontières!

Merci à eux pour cette initiative!

Et si vous voulez vous faire une idée de l’ambiance festive du carnaval de Beckum,

c’est par ici :